Marie Deloffre

ENG / FR

Le dernier jour du jeûne

Écrite par Simon Abkarian, le dernier jour du jeune est une pièce qui questionne le patriarcat avec l’accent du sud. Les protagonistes sont majoritairement des femmes, qui osent, parlent fort et librement, au sein d’une société encore très traditionnelle. J’ai mené ce projet éditorial en valorisant la spatialisation des dialogues, les forts contrastes au sein de l'écriture et l'oralité colorée des répliques. Pour illustrer la libération féminine, l'espace de la page est pensé comme l'espace social : des extraits du texte selectionnés comme des slogans s'élèvent au-dessus d'un espace d’expression restreint.

2017